Epilation définitive, Mythe ou réalité ?

Aujourd'hui, on nous annonce des méthodes pour enlever de manière radicales les poils et faire en sorte qu'ils ne reviennent plus. Mais dans la réalité, est que vraiment les poils disparaissent à jamais ? Est ce que tout le monde peut espérer un tel résultat ?

On répond à toutes ces questions. Il existe aujourd'hui deux méthodes différentes : le laser et l'épilation à la lumière pulsée.



Le laser


Son but est de détruire définitivement le bulbe pileux. Pour y parvenir, l'appareil envoie un faisceau monochromatique de photons (oui c'est un peu technique tout ça !) Concrètement c'est un faisceau de lumière avec une longueur d'onde précise. Ce faisceau est absorbé par la mélanine du poil (cellule qui donne la coloration du poil) qui chauffe voir surchauffe et finit par être détruit. Si l'appareil cherche à capter la mélanine du poil, vous aurez donc compris que plus votre poil sera foncé plus il va absorbé le faisceau et donc ressentir échauffement pour être détruit. Le laser permet donc une destruction définitive du poil mais sa longueur d'onde étant petite il ne captera que les poils noirs ou très foncés.


Seulement il y a un hic* !

Si l'appareil capte la mélanine du poil, il peut également capté les mélanocytes (les cellules qui donnent la couleur de la peau). Ce qui veut dire que le laser fonctionne mais il prend en compte deux critères:

- Le poil doit être très foncé voir noir

- La peau doit absolument contrasté pour ne pas être brûlé également donc elle doit être blanche.

Il est donc conseillé de réaliser les séances de laser l'hiver lorsqu'on ne s'expose pas au soleil. L'épilation au laser est une technique qui date de plus de 20 ans, c'est donc une technique bien maîtrisé par les dermatologues et sur laquelle nous avons du recul.

Le laser est très efficace sur des poils en phase de pousse car c'est la qu'elle produit le plus de mélanine.

Sur la totalité des poils, on estime qu'on à entre 15 à 20% de poils qui sont en phase de pousse, c'est donc ces poils qui seront détruit en priorité. Il faut donc en générale 4 à 8 séances avant d'éliminer la totalité des poils. Il faut donc compter environ 1 an le temps de faire les séances de destruction et quelques séances d'entretien.

Pour le prix, cela dépend du dermatologue et de la puissance de la machine.


Epilation à la lumière pulsée


C'est un appareil qui envoie un flash de lumière intense pulsé. On ne peut donc pas à proprement parlé d'appareil semblable à un laser.

Sa longueur d'onde est plus large, elle peut donc flashé un poil plus ou moins foncé sur une peau plus ou moins blanche.

Pour détruire le poil, le principe est le même que le laser, le flash de lumière chauffe le bulbe pileux jusqu'à le détruire. Mais sa longueur d'onde étant large, sa puissance en est réduit et donc la destruction est moins radicale.

Des séances avec un appareil à lumière pulsée peut se faire dans un institut de beauté avec une esthéticienne diplômée mais on retrouve également des appareils en vente sur le marché destiné aux particuliers. On peut donc prétendre à cette méthode seule à la maison. Attention cependant, chaque appareil a des puissances différentes avec un nombre de flash différents et donc des résultats différents. Je vous conseille de bien vous renseigner sur le modèle avant d'en acheter un.

Ces appareils se trouvent en moyenne à un prix de 400 euros. Pour les séances en institut e beauté, en moyenne une séance coût entre 50 et 80 euros selon la zone.





Si je résume, il semblerai donc que la lumière pulsée serait moins puissante et donc moins efficace que le laser. C'est son premier désavantage.

Il y en a un deuxième. Sa longueur d'onde, comme nous l'avons évoqué, est plus large. Elle peut donc correspondre à un poil plus ou moins foncé. Mais le risque de brûle est également plus important. Il est donc très important de bien se renseigner avant de choisir cette méthode d'épilation. A contrario, c'est une méthode bien moins coûteuse que le laser, donc beaucoup plus accessible à tous. De plus selon votre pilosité, par exemple si vous avez peu de poil à enlever, cela peut être la bonne alternative.


Chaque cas est différent en fonction de l'épaisseur de peau et/ou du poil, la couleur de sa peau ou de son poil. Avec l'appareil à lumière pulsée vous pouvez donc plus ressentir un effet de légère brûlure, surtout si l'appareil est utilisé à la maison et que les consignes ainsi que les espaces temps entre chaque séance ne sont pas respectés.

C'est donc une méthode plus lente et avec un effet moins radical que le laser. On ne parle pas d'épilation définitive mais plutôt d'épilation durable ou semi-définitive avec des personnes satisfaites à 80% en général et un poil qui repousse au bout de 2 à 3 ans.


Bref peut importe la solution choisie, je vous conseille de vous renseigner avant son utilisation car les résultats peuvent différés en fonction de certains critères. De plus je pense qu'il est important d'avoir au minimum un an de recul avant d'avoir un résultat certain qui ne changera pas ou peu.



3 vues

Posts récents

Voir tout
  • Pinterest
  • Icône social Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Youtube

LA BEAUTÉ ACTUALISÉE

2020  LA BEAUTYSTA

Nous contacter
  • Facebook
  • Instagram